Chuut… Faites moins de bruit

 

Est-ce que jouer de la batterie signifie obligatoirement faire le maximum de bruit ?
Un instrument de brute où il faut taper le plus fort possible pour être le meilleur, vraiment ?
Si c’est ce que vous pensez alors vous n’avez rien compris et je vous pris de passer votre chemin.

Voici les 4 raisons de jouer moins fort :

1) Vous vous fatiguez pour rien :

Jouer fort signifie faire de grand geste. Faire de grand geste signifie demander plus d’énergie au corps. Et demander plus d’énergie au corps signifie s’épuiser.

C’est pourquoi je vous INTERDIS de jouer tout le temps fort, vous ne voudriez tout de même pas mourir d’une crise cardiaque sur votre tabouret ?

Alors apprenez à vous contrôler et ne misez pas tout sur la puissance. Imaginez si vous deviez tenir un concert de plusieurs heures avec cette même intensité. Ce serait à la fois crevant pour vous mais aussi pour les spectateurs. Ce qui nous dirige tout droit vers le point suivant.

2) Vous allez devenir sourd :

Déjà avec une frappe normale le son d’une batterie est extrêmement fort, mais alors si vous vous mettez à bourriner dans tous les sens, que vont devenir nos petites oreilles ?

Vous adorez la musique alors respectez-là. Et même si vous avez des bouchons ou un casque qui permet d’atténuer le bruit, pensez aux autres.

A moins que vous ne vouliez rester tout seul dans votre cave; un moment ou un autre viendra le temps de jouer devant d’autres personnes, que ce soit devant vos amis ou sur une scène. Et à ce moment-là vous serez OBLIGER d’adapter votre jeu à votre auditoire.

Note : Plusieurs fois j’ai joué devant mes parents, amis et enfants. On m’a parfois dit de jouer moins fort mais je n’y arrivais pas. Je savais qu’il fallait que je réduise ma puissance pour ne pas leur percer les oreilles mais quand j’essayais mon jeu devenais plus que médiocre. Je pense qu’il est du devoir du musicien d’ajuster le son de son instrument, et plus particulièrement du batteur.

Alors oui sur la scène vous pourrez jouer un peu plus fort (car le son des enceintes est ajusté par ordinateur) mais il faudra quand même maîtriser ses gestes pour rester dans le thème de la musique et ne pas empiéter sur le son des autres instruments.

PS 1 : Si vous êtes sur batterie électronique, alors ce problème ne se pose pas, vous devez surement avoir un bouton pour ajuster le niveau sonore. Après vous faites comme vous voulez, mais quand vous passerez sur batterie acoustique vous aurez un choc. La sensation est totalement différente.
PS 2 : Si vous faites du métal, alors j’ai rien dit. Ne retenez qu’une seule chose : pétez vos baguettes le plus rapidement possible.

 

3) Vous allez payer cher :

Parce que plus vous tapez fort plus le matériel subit des dégâts. Vous devrez alors changer de baguettes toutes les semaines. Les peaux vont se détendre voire se percer, vos cymbales vont se fissurer, vos bras se démembrer, la cata quoi.

Si vous avez de l’argent à dépenser et du temps à perdre pour démonter les peaux, les remonter, alors tant mieux pour vous. Sinon, prenez soin de votre matériel. Et c’est très simple, ça commence d’abord par une frappe correcte : par exemple tenez vos baguettes correctement, et pas à la vertical comme si on voulait planter une tige :p .

4) Savoir jouer fort oui, mais pas tout le temps :

Vous savez jouer qu’à plus de 100 dB ? Alors il est temps de changer les choses. En batterie vous pouvez varier les rythmes en faisant varier :

  • La rapidité (accélérer/ralentir le tempo).
  • Les figures rythmiques (syncopette, deux-doubles croches, croches deux-doubles, etc…).
  • Les nuances (alternant passage fort puis doux).

 

C’est sur ce dernier point que je veux insister. Si vous ne faites pas attention aux nuances alors vous ne perdrez pas seulement 1/3 des possibilités de rythmes qui s’offrent à vous mais aussi toute la musicalité. Votre jeu sera monotone, sans aucune émotions.

Jouer de la batterie c’est prendre en compte toutes les caractéristiques que vous pouvez maîtriser aujourd’hui pour produire un groove qui sonne. Plus vous avancerez dans votre apprentissage plus vous modifierez des détails, apprendrez de nouvelles choses qui feront que vous aurez plus de possibilités. Et qui dit plus de possibilités dit plus de fun.

Mais par contre si vous mettez de côté un des ces 3 paramètres et que vous vous dites tout le temps : « je travaillerai les nuances plus tard, quand j’aurais maîtrisé ceci », alors vous attendrez encore et encore sans jamais passer à l’action.
Vous pensez que vous n’avez pas encore atteint le palier fixé pour passer à autre chose ? alors vous progresserez pas. Il ne faut pas attendre de maîtriser quelque chose à la perfection pour se lancer dans de nouvelles aventures.

Le truc à faire dès maintenant :

Pour chaque rythme que vous jouez, essayez d’augmenter le tempo, ensuite de le diminuer (c’est même parfois plus dur). Jouez ce même rythme fort, ensuite tout doucement. Si vous n’y arrivez pas, travaillez pour y arriver, l’effort en vaut la chandelle.

Plus vous attendrez plus il sera difficile de s’y mettre, donc commencez dès maintenant.

 

Est-ce vous faites attention à l’intensité de vos frappes ?
Quelles sont les difficultés que vous rencontrez lorsque vous essayez de jouer doucement ?
Arrivez-vous à contrôler la force de chaque membres indépendamment ? (ex : jouer fort le charley et tout doucement la grosse caisse)

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.