Master class – Harmonisation rythmique avec Pascal Boucaud (bassiste) – Part #1

 

Le 14 mars 2019 j’assiste à une master class privé de Pascal Boucaud au Drumming Lab dans le cadre du cursus « Les fondamentaux rythmiques ».

Ce n’est pas un cours de batterie mais d’harmonisation puisque Pascal joue de la basse.

En fait il parle de la relation entre les instruments de façon mélodique.

Et pour comprendre ça il faut savoir ce qu’est une gamme, une tonalité, une tierce, une quinte, un bémol, etc…

Il aborde ça de façon très théorique avec explication sur tableau.

Beaucoup de choses nouvelles à assimiler, un peu compliqué mais il explique bien, en racontant des histoires 🙂

Je vais vous partager les bases de l’harmonisation tel qu’il nous l’a expliqué.

Certaines de ces notions vont être expliquées selon ma compréhension et mon niveau de solfège (c’est-à-dire intermédiaire), les définitions seront donc expliqué avec mon propre vocabulaire en essayant de rendre ce cours sur l’harmonisation accessible à tous.

Il y a des notions qui sont plus ou moins avancés, l’important c’est de retenir les bases : 

  • qu’est-ce qu’une gamme ?
  • la gamme de Do (C) majeur
  • les 4 grandes familles d’accords
  • la fondamentale, la seconde, la tierce, la quinte, la septième
  • l’échelle diatonique majeure
  • la substitution
  • la modulation

L’harmonisation des gammes majeures :

Dans une octave il y a 7 notes :

Notation Française Do Mi Fa Sol La Si
Notation Allemande C D E F G A B

 

Pour la suite on va utiliser la notation allemande.

Ton (et demi-ton) : distance entre 2 notes

La distance entre chaque note est soit d’un ton soit d’un demi ton.

Pour la gamme de Do (C) majeure qui est la base, voici les distances entre chaque note : C -ton- D -ton- E– demi ton- F -ton- G -ton- A -ton- B -demi ton- C

Si on note le ton avec « 1 » et le demi-ton avec « 1/2 » ça fait : C -1- D -1- E -1/2- F -1- G -1- A -1- B -1/2- C

La suite « ton ton demi-ton ton ton ton demi-ton » est appelé « échelle diatonique majeure« .

 

Il y a autant de tonalité que de demi-ton.

Entre chaque ton il y a 9 commas (micro-intervalles).

 

Pour que la musique sonne juste il faut rassembler les notes en tierce, c’est-à-dire séparer de 2 notes. 

Ex : 

  • C et E
  • E et G
  • D et F
  • etc…

 

Une gamme est une suite de 7 notes, commençant par la tonalité de la gamme.

Ex :

  • gamme de Do (C) majeur => C D E F G A B
  • gamme de Fa (F) majeur => F G A Bb C D E F

Les notes des gammes se suivent toujours dans le même ordre (cyclique), la première note va donner cet ordre.

Pour trouver les notes d’une gamme il faut partir de l’échelle diatonique majeure.

On sait qu’on doit respecter la suite « ton ton demi-ton ton ton ton demi-ton ».

On note les suites de notes de la gamme en question, par exemple pour la gamme de Fa (F) maj : F G A B C D E F

Et on vérifie si la distance entre chaque note par rapport à la gamme de Do (C) maj est respectée, sinon on ajuste en rajoutant des bémols (b : diminue la note d’un demi-ton, déplacement vers la droite) ou des dièses (# : élève la note d’un demi-ton, déplacement vers la gauche).

Les bémols et dièses sont appelés des altérations.

Ainsi on va comparer la gamme de Fa (F) maj : F -1- G -1- A -1/2- B -1- C -1- D -1- E -1/2-

Avec la gamme de Do (C) maj : C -1- D -1- E -1/2- F -1- G -1- A -1- B -1/2-

On vérifie note par note si les tons et demi-tons correspondent à la gamme de Do (C) maj :

  • entre F et G on a 1 ton pour Fa maj et 1 ton pour Do maj => OK
  • entre G et A on a 1 ton pour Fa maj et 1 ton pour Do maj => OK
  • entre A et B on a 1/2 ton pour Fa maj et 1 ton pour Do maj => ne correspond pas, on diminue donc la note d’un demi-ton vers la droite avec un bémol pour avoir 1 ton entre A et B
  • entre B et C on a 1/2 ton pour Fa maj (car on a mis un bémol sur le B, donc le 1 ton entre B et C se transforme en demi-ton) et 1/2 ton pour Do maj => OK
  • entre C et D on a 1 ton pour Fa maj et 1 ton pour Do maj => OK
  • entre D et E on a 1 ton pour Fa maj et 1 ton pour Do maj => OK
  • entre E et F on a 1/2 ton pour Fa maj et 1/2 ton pour Do maj => OK

 

Le degré de chaque note de la gamme correspond à sa position par rapport à la première note.

Ex :

gamme C majeur C D E F G A B
gamme F majeur F G A

Bb

C D E
degré I II III IV V VI VII

Les distances entre chaque degré sont appelés intervalles, il y a 8 intervalles différents :

  • degré I => unisson
  • degré II => seconde
  • degré III => tierce
  • degré IV => quarte
  • degré V => quinte
  • degré VI => sixte
  • degré VII => septième
  • degré VIII => octave

Il y a trois tierces dans une gamme :

  • 1ère tierce : degré I à III
  • 2ème tierce : degré III à V
  • 3ème tierce : degré V à VII

 

Les 4 grandes familles d’accords :

  1. majeure (2 tons)
  2. mineure (1 ton et demi)
  3. septième
  4. augmenté

 

Substitution : remplacer un accord par un autre.

On peut remplacer un accord par autre à condition qu’il soit à 75% similaire, c’est-à-dire qu’il ait 3 notes en communs sur 4.

 

Modulation : on fait entendre une autre tonalité.

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.