Top 45 des batteurs qui ont fait l’histoire de la batterie

  1. Sanford Moeller : Sanford Moeller

    Auteur de la méthode Moeller concernant le jeu aux mains « The Art of Snare Drumming » sortie en 1925. Le mouvement consiste en un coup de fouet utilisant l’avant-bras. Cela permet de minimiser ses efforts et d’enchaîner 3 coups ou 4 coups à la suite d’une même main facilement. Un de ses brillant élève était Jim Chapin, un pédagogue américain.

  2. George Lawrence Stone :George Lawrence Stone

    Pédagogue et membre fondateur de la N.A.R.D (National Association of Rudimental Drummers). En 1935 il écrit l’ouvrage le plus vendu dans l’histoire de la batterie « Stick Control ». Celui-ci regroupe des centaines de mesures de caisse claire avec des doigtés différents pour travailler les mains. Parmi ses élèves il y a de grands batteurs comme Gene Krupa, Lionel Hampton ou Joe Morello.

  3. Gene Krupa : Gene Krupa

    Célèbre batteur du big band du clarinettiste Benny Goodman dans les années 30. Il apporte un jeu neuf en jouant sur les toms. Il travaille avec la marque de cymbale Zildjian et c’est lui qui donne le nom aux cymbales en fonctions de leurs sons : crash, ride, splash, swish…

  4. Buddy Rich : Buddy Rich

    Prodige né, il commence à taper avec des cuillères à l’âge de 1 an… À 11 ans il gagnait déjà sa vie en tant que batteur. C’est à 22 ans qu’il devient véritablement connu mondialement et qu’il rejoint en 1939 le big band du clarinettiste Artie Shaw.

  5. Papa Joe Jones : Papa Joe Jones

    L’un des plus grands batteurs de jazz. Il renouvelle le style Bebop dans les années 40 avec une grosse caisse plus libre et un plus présent qui marque les temps.

  6. Joe Morello : Joe Morello

    En 1956, à 28 ans il part en tournée avec le quartet du pianiste Dave Brubeck. Il sera rendu célèbre notamment grâce à l’album « Time Out » et au titre « Take Five ». Il a participé à l’écriture de plus 200 albums.

  7. Tony Williams :Tony Williams

    Commence sa carrière professionnelle à l’âge de 13 ans. Il sera engagé dans le « second grand quintet » du trompettiste Miles Davis en 1963. Il joue technique et utilise la polyrythmie et la modulation métrique.

  8. Dante Agostini :Dante Agostini

    D’origine italienne, il commence la batterie à 5 ans et apprend de manière autodidacte. Dans les années 50 il fréquente les clubs de jazz où il y rencontre Miles Davis, Kenny Clarke… Il décide de créer la première école de batterie en France avant de s’étendre dans toute l’Europe avec une trentaine d’écoles.

  9. Elvin Jones : Elvin Jones

    En 1960 il côtoie Miles Davis et John Coltrane, avec lequel il jouera pour son quartet. Ils enregistrent le titre mondialement connu dans l’histoire du jazz « A Love Supreme ».

  10. Mitch Mitchell : Mitch Mitchell

    Batteur de Jimi Hendrix. Il devient une référence grâce à son jeu syncopés style swing jazz.

  11. Ginger Baker :Ginger Baker

    Un des batteurs les plus influents des années 60. Batteur de trio Cream et connu pour le titre « Sunshine of Your Love ».

  12. Keith Moon :Keith Moon

    Fameux batteur des années 60 du groupe les Who.

  13. John Bonham : John Bonham

    Batteur de Led Zeppelin. Il enregistre le morceau « Good times, bad times » en 1969 avec un groove de batterie mystique.

  14. Zigaboo Modeliste : Zigaboo Modeliste

    Batteur exceptionnelle de la Nouvelle-Orléans. Joue dans le groupe les Meters avec lequel il enregistre « Cissy Strut » qui sera présent dans le film de Quentin Tarantino Jackie Brown.

  15. Clyde Stubblefield : Clyde Stubblefield

    Batteur funk, il enregistre en 1970 le titre « Funky Drummer » avec James Brown. Il design son groove avec des accents bien placés.

  16. Ringo Starr :Ringo Starr

    Batteur des Beatles. Connu pour sa créativité sur le titre « Come Together » de l’album Abbey Road. Il y joue un fill d’intro sur les toms avec un crescendo, qui sera repris par de nombreux artistes par la suite.

  17. Carlton Barrett :Carlton Barrett

    Batteur de Bob Marley et son groupe the Wailers. Il popularise le « one drop beat » de Winston Grennan (backbeat accentué avec une caisse claire frappée sur le cerclage).

  18. Bernard Purdie : Bernard Purdie

    60 ans de carrière, 5000 albums enregistrés avec 2500 artistes. L’un des batteurs le plus enregistré de tous les temps.

  19. Carmine Appice : Carmine Appice

    Il publie la première méthode de batterie rock de l’histoire. On y retrouve les transcriptions de ses grooves et fills les plus caractéristiques (rudiments linéaires, shuffle, polyrythmie, exercices de double grosse-caisse).

  20. Ian Paice : Ian Paice

    Batteur de Deep Purple, style heavy rock. Il a un jeu précis, rapide et puissant. Il joue sur le titre « Smoke On The Water » qui restera un classique.

  21. Billy Cobham : Billy Cobham

    Il rejoint le Mahavishnu Orchestra du guitariste John McLaughlin, style rock/jazz/funk/indien. Il sera rendu célèbre grâce à l’album Birds of Fire enregistré en 1973 où il exprime toute sa puissance.

  22. Bill Bruford :Bill Bruford

    Spécialisé en jazz, il est le batteur du groupe Yes dans les années 60. Il prend le relai dans le groupe King Crimson où il devient batteur-percussionniste avec un jeu souple et sophistiqué. C’est l’un des premiers à explorer les batteries électroniques.

  23. Christian Vander : Christian Vander

    Batteur chanteur et compositeur. Il créa l’oeuvre Magma de toute pièce. On le connait pour son implication et sa passion vitale pour la musique.

  24. Terry Bozzio : Terry Bozzio

    Connu pour avoir joué la fameuse « black page » (partition ultra complexe très dense) du compositeur Frank Zappa. Il joue sur des sets ultra complets avec des dizaines de cymbales et de toms.

  25. Stewart Copeland :Stewart Copeland

    Batteur du groupe Police. Il incorpore des sonorités reggae dans le rock.

  26. Steve Gadd : Steve Gadd

    Connu pour ses placements juste et sa maîtrise parfaite de l’instrument. Il joue avec Rickie Lee Jones avec lequel il enregistre le magnifique titre « Chuck e’s in Love ».

  27. Richard Kolinka : Richard Kolinka

    Batteur du groupe français Téléphone créé en 1976. Leur succès est fulgurant après seulement quelques concerts… en 1980 sort le documentaire Téléphone Public. Trois ans plus tard Bob Ezrin le producteur de Kiss et de Pink Floyd l’engage pour accompagner Alice Cooper.

  28. Phil Collins :Phil Collins

    Connu autant pour sa voix que pour son talent de batteur avec Genesis. En 1981 il se lance en solo avec Face Value sur lequel sera joué « In the air tonight » et sa descente de toms légendaire.

  29. Neil Peart : Neil Peart

    Batteur du groupe canadien Rush. Il atteint le sommet en 1981 avec l’album Moving Pictures dans lequel il joue des rythmes complexes et nerveux avec des cassures surprenantes.

  30. Clive Burr : Clive Burr

    Batteur d’Iron Maiden à ses début dans les années 80. Il marque sa présence sur les 3 premiers albums avec un jeu dynamique et orienté métal extrême.

  31. Lars Ulrich :Lars Ulrich

    Batteur de Metallica. Marque l’histoire avec le titre « Kill Em All » en 1983. Il exprime son talent par sa rapidité et lance le mouvement trash metal.

  32. Alex Van Halen :Alex Van Halen

    Batteur du groupe Van Halen. En 1984 il joue sur « Hot for teacher » avec un shuffle extrêmement rapide et une double grosse caisse.

  33. Sheila Escovedo : Sheila Escovedo

    Elle démarre rapidement en jouant avec Lionel Richie, Marvin Gaye, Diana Ross. Elle rencontre Prince en 1978 à Los Angeles, avec qui elle chante « Erotic city » en 1984 et par la suite enregistre le fameux titre Purple Rain.

  34. Rick Allen : Rick Allen

    Batteur de Def Leppard. Il a un accident de voiture en 1984 qui lui fera perdre son bras gauche. Malgré cela il se relève et développe avec la compagnie Simmons une batterie qui lui permet de jouer la caisse claire avec le pied. Avec une persévérance hors-norme il enregistrera Hysteria en 1987 qui se vendu à plus de 15 millions d’exemplaires.

  35. Manu Katché : Manu Katché

    Batteur iconique français. Il impose son style sur le titre « Sledgehammer » de Peter Gabriel avec des rythmiques world, pop rock, jazz et afro. Il jouera ensuite avec Sting, Tracy Chapman, Jeff Beck…

  36. Dave Lombardo : Dave Lombardo

    Batteur métal de Slayer. Maître de la double grosse caisse, il joue sur « Necrophobic » à un tempo de 250 bpm.

  37. Dave Grohl :Dave Grohl

    Batteur mythique de Nirvana. Le titre « Smelles Like Teen Spirit » sera un classique avec un refrain qui reste dans la tête. Il allie puissance et musicalité avec le style grunge. Il joue ensuite avec Queens of the Stone Age et enregistre l’album Songs for the Deaf.

  38. Chad Smith : Chad Smith

    Batteur fusion du groupe Red Hot Chilli Peppers. Il joue sur l’album Blood Sugar Sex Magic avec le producteur Rick Rubin, qui fera sortir des merveilles notemment « Under the Bridge » et « Give it Away ». Il a un jeu puissant, simple et nuancé. 

  39. Danny Carey : Danny Carey

    L’un des batteurs les plus inventifs de l’histoire. Il enregistre l’album Aenima en 1996 avec une architecture rythmique à couper le souffle. Il se démarque par son jeu de toms tribal et ses placements inhabituels. Il s’est initié aux percussions et aux tablas.

  40. Joey Jordison : Joey Jordison

    Batteur métal du groupe à neuf têtes Slipknot. En 1999, le groupe débarque avec un son brutal et puissant en plus d’une expression scénique remarquable. Joey Jordison s’amuse avec des rythmes et breaks ultra rapides.

  41. Tomas Haake :Tomas Haake

    Batteur du groupe de métal extrême Meshuggah. Son style complexe utilisant des polyrythmes s’accorde à la perfection avec les guitares huit cordes. L’album Nothing redéfini le genre métal et popularise le courant Djent.

  42. Gavin Harrison : Gavin Harrison

    D’abord batteur de studio. Il rejoint en 2002 le groupe de rock progressif Porcupine Tree. Il joue sur l’album In Absentia avec le titre « The Sound of Muzak », un chef d’oeuvre du genre.

  43. André Ceccarelli : André Ceccarelli

    Membre d’une famille très orienté musique puisque ses 3 frères jouent de la batterie : Régis, Jean-Paul et Jean Ceccarelli. En 2003 ils sont réunis à l’Olympia pour jouer un concert organisé par Yamaha. Ils entameront une tournée en 2010 à travers toute la France avec le Ceccarelli Family Tour.

  44. Mario Duplantier : Mario Duplantier

    Batteur français du groupe de death métal Gojira. Il enregistre l’album From Mars To Sirus qui fera bouger le monde du métal avec des blast beats surréalistes. Il concurrence les grands batteurs US avec un jeu à la fois violent, intelligent et émotionnel. Le groupe fera des tournées internationales et paratgera la scène avec Metallica, Machine Head, Lamb of God…

  45. Mike Portnoy : Mike Portnoy

    Batteur du groupe de métal progressif Dream Theater. Il quitte le groupe en 2010 après 25 années de collaboration. Il dira que « à force d’enchainer sans relâche les enregistrements et les tournées, le groupe commençait à me consumer de l’intérieur ». Le groupe se lança à la recherche du nouveau batteur et invita les plus grands à tenter leur chance parmi eux Virgil Donati, Thomas Lang, Aquiles Priester… Les auditions ont été enregistré et documenté dans le film « The Spirit Carries On« . Ce sera finalement Mike Mangini qui succèdera au poste.

Source : 

  • batterie magazine n°100
 

2 Réponses à “Top 45 des batteurs qui ont fait l’histoire de la batterie

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.