Pourquoi les concerts et la notoriété l’ont fait régresser ? Leçon de Ian Paice

 

J’ai pu rencontrer Ian Paice lors du Bag Show drum festival à Paris. Pour ceux qui ne le connaissent pas c’est le batteur du groupe mondialement connu Deep Purple. Pour ceux qui ne voit toujours pas alors écoutez ça : Smoke on the water

Avec bientôt 50 ans de carrière derrière lui et encore beaucoup d’années à venir Ian Paice n’est pas un amateur. Il dit même vouloir continuer à faire des concerts tant que sa santé lui permet et que les gens auront toujours envie de voir Deep Purple sur scène.

Pendant son passage sur scène il n’avait rien préparé car il n’avait pas l’habitude de faire ce genre de show. Il a donc alterné entre les grooves et les réponses aux questions du public.

J’ai trouvé ça vraiment intéressant d’avoir l’avis d’un batteur expérimenté qui a tourné tout autour du monde pendant plusieurs années. J’ai donc envie de vous partager ses nombreux conseils et sa vision de la batterie.

 

Concerts = voyage = moins de temps derrière sa batterie :

 

C’est un fait : voyager ça prend du temps car il faut préparer les bagages, aller à l’aéroport, prendre l’avion, le bus ou la voiture.

Pour Ian Paice les transports étaient une nécessité. Il était obligé de les prendre s’il voulait faire des concerts à travers le monde. Mais pour lui c’était vraiment pas le meilleur moyen pour progresser à la batterie.

En effet tout ce temps passé dans les transports aurait pu être investi dans quelque chose de plus productif comme jouer à la batterie par exemple. Au lieu de regarder les oiseaux ou les nuages de son avion il aurait pu être dans son studio à bosser ses breaks de batterie.

La phrase qu’il a dite représente tout à fait cette idée:

« J’aurais mieux joué de la batterie si je n’avais pas fait de concerts ni de tournées »

Plus il passait de temps en voyage moins son niveau augmentait.

 

Ian Paice a appris la batterie sur scène :

 

A ses débuts avec son groupe il faisait 3 concerts par semaine. Ensuite quand Deep Purple s’est fait vraiment connaître il est passé à 7 concerts par semaine. Entre les déplacements, le montage de la scène et la fatigue il n’avait donc pas le temps de travailler son jeu de batterie, et ça peut se comprendre 😉

Il a tout appris sur scène et c’est très formateur d’ailleurs. Car même si à ses débuts il galérait et n’était pas très à l’aise devant le public, il a vite appris et son niveau sur scène a augmenté considérablement.

Plus vous répétez une action plus vous serez bon.

Il n’y a pas de secret ou de techniques miracles pour devenir bon sur scène dès la première représentation. Il faut simplement y aller, se foirer et s’améliorer 😉

Malgré la peur vous devez vous lancer car c’est là que vous apprendrez !

 

« J’aurais été un meilleur batteur si je n’avais pas été connu tout de suite » :

 

Ian Paice sortait à peine de l’adolescence quand Deep Purple s’est fait connaître. Son avenir était déjà tout tracé : une grande carrière, des milliers d’euros, un public fidèle et le succès à la clé…

Mais tout ça l’a peut-être empêché de devenir un meilleur batteur qui sait…

Si vous y réfléchissez un peu il n’a pas eu à faire d’énormes efforts pour atteindre le sommet dans le sens où il a été connu très tôt. Il n’a pas eu à faire de vieux bar avec personne dedans pour accroître sa notoriété.

Il a été plongé tout de suite dans le monde musical et scénique.

Ses efforts auraient été surement beaucoup plus important si Deep Purple n’existait pas. En effet il aurait dû travailler sa technique, son groove et faire sa promotion lui-même s’il voulait vraiment se faire connaitre. Il aurait dû se donner à fond mais le destin en a voulu autrement et tant mieux pour lui 🙂

La règle est simple : plus vous ferez d’efforts plus vous serez meilleur à la batterie.

 

La solution pour continuer à progresser même si on voyage beaucoup serait de :

Jouer de la batterie dans les transports :

 

Transporter toute sa batterie dans le bus risque d’être compliqué. En plus les passagers risquent de ne pas trop apprécier votre petit spectacle !

Par contre vous pouvez très bien transporter une partie de votre batterie : vos baguettes et si besoin un pad.

Oui il suffit seulement d’avoir une paire de baguettes pour travailler sa technique. Vous pourrez ainsi faire des exos qui amélioreront votre coordination, votre vitesse ou même votre indépendance.

Pas besoin de plus si ce n’est qu’un peu de cran et de volonté.

 

Conclusion :

  • Les concerts vont réduire le temps passé derrière votre batterie
  • La scène est un très bon formateur
  • L’insuccès va faire de vous un meilleur batteur car vous devrez faire plus d’efforts
  • Travaillez votre technique dès que vous avez un peu de temps libre, dans les transports par exemple

4 Réponses à “Pourquoi les concerts et la notoriété l’ont fait régresser ? Leçon de Ian Paice

  • Salut Laurent,

    dégresser ne veut rien dire, le mot n’existe pas , je pense que tu voulais dire régresser !

    Amitié

    Patrice.

    • Je viens d’inventer un nouveau mot haha 🙂
      Merci de ta réactivité Patrice je corrige ça tout de suite

      • NON….NON….tu n’as pas inventé un mot  » dégraisser  » existe bien
        le dico précise….enlever la graisse. alléger d’éléments en surnombre

        Donc…en batterie il est parfois efficace  » d’alléger d’éléments en surnombre « ….. non…? lol

        Amicalement
        GG.

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.